En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo partenaire

LEPSE

Edito

23 novembre 2017

Les travaux de l’UMR LEPSE visent à accompagner l’émergence d’une agriculture plus économe en eau et résiliente face aux changements climatiques. Nous étudions les réponses des plantes à la sécheresse et aux températures élevées et explorons leur variabilité génétique, entre ou au sein d’une même espèce. Ces réponses sont formalisées puis intégrées dans des modèles qui permettent d’évaluer les performances des modes de culture, des espèces, et des variétés actuelles ou à créer en fonction des scénarios climatiques du futur.

phenoarrh_fisheye_1

PhenoArch - M3P

Les réponses principales étudiées sont la croissance, le développement végétatif et reproducteur ainsi que les échanges de CO2 et H2O entre les plantes et l’atmosphère. Des mesures à haut-débit sont permises par la mise au point et l’utilisation de  plates-formes de phénotypage à haut-débit que nous avons été parmi les premiers à développer à l’échelle mondiale et que nous portons aujourd’hui aux niveau nationaux et internationaux  (Projet Investissement d’ Avenir PHENOME, Projet EMPHASIS).

Nous travaillons principalement sur céréales (maïs et blé), la vigne (économiquement très importante dans la région) ainsi que sur la plante modèle Arabidopsis thaliana mais nos travaux ont des ambitions génériques qui sont déclinées dans des programmes en cours sur d’autres espèces.