En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal CBGP logo Muse logo Cirad logo IRD logo SupAgro

Centre de Biologie pour la Gestion des Populations - UMR Inra, IRD, Cirad, Montpellier SupAgro

Martel

Guillaume Martel

Guillaume MARTEL
Courriel : 
Sujet : Étude des traits d'histoire de vie et des comportements de recherche d'hôtes et de ponte du parasitoïde oophage Gryon sp. pour le contrôle biologique de Bagrada hilaris, punaise invasive en Amérique du Nord
Dates : 1er avril 2018 – 1er avril 2021
Directeur de thèse : S. Kreiter (Supagro-CBGP) et R. Sforza (EBCL)
Université : Montpellier SupAgro
Financement : USDA (ECBL)

La punaise Bagrada hilaris est un ravageur de cultures de crucifères dont l’aire native s’étend sur une large partie de l’Asie du Sud et la côte est-africaine. Elle a été accidentellement introduite en Amérique du Nord où elle est rapidement devenue invasive. Depuis sa première détection en Californie en 2008, elle a colonisé la plupart des états au Sud-Ouest des USA, le Mexique et s’attaque aujourd’hui à l’Amérique du Sud.

En Californie, les cultures de brocoli et de chou représentaient à elles seules plus de US$ 880 millions en 2016. Dans ces cultures, les méthodes de protection des plantes cultivées font majoritairement intervenir des pesticides pour réduire les effectifs de la punaise principalement entre août et mars. Cependant, l’emploi de ces produits occasionne un coût régulier pour les agriculteurs et est rendue impossible en agriculture biologique. La piste de la lutte biologique classique demeure toutefois inexplorée et pourrait s’avérer économiquement et écologiquement  avantageuse en cas de succès.

Dans l’aire native de B. hilaris, la plupart de ses ennemis naturels sont des prédateurs généralistes qui présentent peu d’intérêt pour la lutte biologique. Dans le but de trouver un candidat spécialiste et efficace, une campagne de prospection a été mise en place au Pakistan dès 2014, où des œufs de B. hilaris ont été exposés aux parasitoïdes oophages natifs de cette région. Plusieurs espèces de parasitoïdes ont ainsi été récoltées, dont Gryon gonikopalense (Hym., Platygastridae), aujourd’hui maintenu en colonie à l’European Biological Control Laboratory (EBCL) à Montpellier.

L’objectif principal du projet de thèse est d’aboutir à une autorisation permettant l’introduction de G. gonikopalense dans les cultures attaquées par B. hilaris en Californie. Ce programme nécessite de caractériser la biologie et l’écologie du parasitoïde ainsi qu’étudier sa spécificité vis-à-vis de B. hilaris, en vue d’évaluer son potentiel succès dans un programme de lutte biologique classique. À noter que les deux espèces  sont absentes du territoire français et sont donc manipulées au sein d’une structure de quarantaine agréée.