En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement

Prétraitement physico chimiques et biologiques des résidus solides

La bioconversion des résidus solides peut être limitée par la faible accessibilité des composés fermentescibles. Nous étudions le couplage de la méthanisation et de la fermention avec des traitements physico-chimiques (thermique, thermochimique, sonication, microondes) et biologiques (enzymatiques et aérobies par inoculés par des champignons ou consortia complexes). Les travaux de recherche ont pour objectifs d’améliorer le rendement en biogaz ou hydrogène et métabolites fermentaires de substrats variés tels que la biomasse lignocellulosique, les boues, les algues, les sous-produits animaux et les lisiers et fumiers. Les questions scientifiques concernent la compréhension des mécanismes de modification des substrats complexes durant leur prétraitement.

Contact

Hélène Carrère