En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Laboratoire de Biotechnologie de l'Environnement

Ingénierie des interactions des écosystèmes microbiens

La fermentation ou la méthanisation des substrats organiques implique l'activité et l'interaction d'une large palette de microorganismes. La plupart du temps, c'est la disponibilité d'un inoculum qui détermine son usage dans un bioprocédé, mais pas du point de vue de sa pertinence fonctionnelle. Nous travaillons à déterminer les principes écologiques qui permettraient de prédire la pertinence d'une communauté microbienne à dégrader un substrat donné. Actuellement, nous cherchons comment reconstruire des communautés avec une fonctionnalité désirée. Il est possible par exemple de forcer la coalescence de communautés par mélange de diverses communautés microbiennes complexes, ou bien de créer de nouvelles interactions (ex., parasitisme) dans des écosystèmes simplifiés synthétiques. Nous utilisons comme système modèle la fermentation ou la méthanisation.

Contact

Jérôme Hamelin, Kim Milferstedt, Eric Trably