En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo partenaire

UMR DMEM : dynamique musculaire & métabolisme

Base de données ESTHER

http://bioweb.supagro.inra.fr/ESTHER/general?what=index

La super-famille structurale des protéines à repliement de type alpha/beta hydrolase, à laquelle appartiennent les cholinestérases, comprend également de nombreuses estérases et lipases mais aussi des peptidases des lyases des transférases, de spécificités de substrat et mécanismes de régulation variés. Cette famille comprend par ailleurs des protéines sans activité catalytique connue mais douées de propriétés de reconnaissance hétérologue et d'adhésion cellulaire, et des domaines modulaires de précurseurs d'hormones. Pour nombre des membres de cette super-famille, de nombreuses données expérimentales sur les mécanismes catalytiques, les mutations naturelles ou induites, la structure tridimensionnelle, etc. ont été obtenues via des approches conceptuelles et méthodologiques extrêmement diverses, mais ces données sont souvent dispersées et difficiles à corréler. C'est pourquoi nous avons créé la base de données ESTHER, pour ESTerases, alpha/beta-Hydrolase Enzymes and Relatives.

Cette base de données intégrative, intéresse plusieurs domaines agro-industriels et pharmaceutiques. L'acétylcholinestérase, chef de file de ESTHER, est la cible majeure d'insecticides couramment utilisés et d'agents thérapeutiques (médicaments de type symptomatique) utilisés pour traiter la maladie d'Alzheimer (Tacrine huperzine galanthamine Aricept), ou les myasthénies auto-immunes (Myastenia garvis Physostigmine/eserine). Dans le domaine de la sécurité, l'acétylcholinestérase est la cible des gaz neurotoxiques de combat qui constituent une menace dans les conflits mondiaux actuels, mais aussi pour les populations civiles urbaines (cf. les événements récents d'empoisonnement par le gaz Sarin au Japon). Des réactivateurs (Oximes) sont activement étudiés en vue d'un usage thérapeutique dans le cas d'intoxication par des insecticides ou des composés neurotoxiques comme le VX  et le Soman.

Contact : A. CHATONNET