En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal CBGP logo Muse logo Cirad logo IRD logo SupAgro

Centre de Biologie pour la Gestion des Populations - UMR Inra, IRD, Cirad, Montpellier SupAgro

Mboup

Mboup

Pape Adoma MBOUP
Courriel : pamboup(at)hotmail.fr
Sujet : Simulation informatique pour la production d’indicateurs de diffusion du rat noir et des risques sanitaires chez l’homme au Sénégal à plusieurs échelles d’espace et de temps
Directeur de thèse :  J. Le Fur &  Konaté Karim
Université  : UCAD Dakar / Université Montpellier
Financement :  Bourse République du Sénégal + bourse SCAC
Dates :  1er janvier 2013 - 31 mai 2016

Dans le cadre d'une thèse entamée en janvier 2013 à l'Univ. C.A. Diop de Dakar, Pape Adama Mboup développe un simulateur informatique de la propagation du rat noir Rattus rattus et des zoonoses qu'il transporte au Sénégal à plusieurs échelles de temps (centenale, décennale, mensuelle).

Ce travail est encadré par J. Le Fur et entre dans le cadre du projet ANR Chancira. La phase actuelle du travail concerne l'évolution spatio-temporelle de la population de rat noir sur le siècle écoulé. Un premier simulateur a été développé fondé sur la représentation de l'évolution des transports humains (caravanes, navires, camions et trains) dans le pays et ses conséquences sur la diffusion de l'espèce.

Les méthodes de modélisation développées concernent la simulation multi-agents, la représentation de graphes, la transcription et l'intégration événementielle de données pluridisciplinaires issues des connaissances thématiques des participants au projet Chancira (géographie, biologie, entomologie, médecine).

Les développements réalisés seront intégrés dans la plate-forme commune à toutes les échelles. Une partie importante du séjour sera consacrée à la mise en place technique et à la réalisation du premier jeu de simulations sur le cluster d’ordinateurs du centre. Des collaborations seront également entamées dans le cadre d'une co-tutelle en cours de mise en place avec le Laboratoire Informatique Robotique Microélectronique de Montpellier (LIRMM, UM2).